logo
abonnez go
Revue de presse
Archives Revue de presse
 
 
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

Animateur / modérateur de communauté (18 janvier 2003)

Comme pour le responsable de communauté, la fonction d’animateur / modérateur peut être effectuée au sein de la structure dont dépend la communauté ou chez un prestataire spécialisé dans la gestion des communautés.

Les outils de gestions d’une communauté étant généralement accessibles sous modes ASP, la fonction d’animation / modération peut se faire dans le cadre du télétravail.

La fonction de modération peut être parfois effectuée dans le cadre du bénévolat. Cela peut cependant poser un problème de suivi et de continuité et créer un risque juridique pour l’employeur lié à une éventuelle requalification de la mission en contrat de travail.

Les fonctions

L’animation
A des fins d’animation, l’animateur doit dans la mesure du possible et de ses compétences répondre à certaines questions posées par les membres de la communauté. Si la communauté est suffisamment active, les réponses peuvent cependant provenir quasiment en totalité des membres.

Il doit également favoriser les débats en lançant des nouveaux sujets lui semblant porteurs ou intéressants. Même si la pratique peut sembler un peu limite, l’animateur peut assurer des contributions sous de fausses identités pour lancer ou maintenir en vie une communauté qui ne serait pas suffisamment active.

L’animation peut également se faire sous formes d’encouragements divers à destination des membres de la communauté les plus actifs. Les sondages, concours ou autres événements peuvent également être gérés par l’animateur de la communauté.

La modération
La modération vise à éliminer les contributions ou participants qui n’obéissent pas au règlement ou à l’esprit de la communauté. Elle peut se faire à priori systématiquement avant publication ou à posteriori. Sur un plan pratique, elle peut être "manuelle" et systématique ou se faire à l’aide d’outils de scanning ou sur alertes des membres de la communauté.

Le support
L’animateur doit venir en aide aux membres de la communauté éprouvant des difficultés à utiliser les outils communautaires proposés. Il utilise éventuellement cette remontée d’information pour alimenter une FAQ ou modifier les modes d’emplois proposés sur le site.

Le profil

Qualités relationnelles
L’animateur joue un rôle d’interface entre le site et les membres de la communauté, il doit donc à ce titre posséder un sens développé du contact humain, même si celui-ci se fait par le biais d’une interface web.

Qualité d’expression
L’animateur va souvent être en situation de communication écrite (le plus souvent) ou orale avec les membres de la communauté, une expression correcte est donc nécessaire.

Une connaissance voire une passion pour la thématique
Sur les communautés spécialisées, une bonne connaissance de la thématique est nécessaire pour animer et contrôler les débats. Si le modérateur est passionné par le sujet, il s’agit alors d’un facteur de motivation supplémentaire.
Bonne maîtrise des outils communautaires

Formation
Aucune formation particulière n’est demandée, mais éventuellement un niveau d’étude minimum peut être exigé.

Rémunération
La rémunération est généralement comprise entre 12 000 et 20 000 €.

La fonction de modérateur de communauté peut correspondre à différentes situations, elle peut être un moyen d’évoluer dans un univers dont on est passionné (animateur d’une communauté dédiée au sport ou aux jeux vidéo) mais peut également revêtir un aspect un peu routinier lorsqu’il s’agit de contrôler un forum ou chat généraliste.

Pour les éléments les plus performants, une évolution vers un poste de responsable de communauté peut être envisagé. Sur les petites communautés les deux fonctions sont d’ailleurs généralement prises en charge par un même individu.